Fédération internationale du sport automobile

La Fédération Mondiale du Sport Automobile était l'organisation qui gérait principales courses automobiles mondiales.



Catégories :

Sport automobile - Automobile - Organisme de la Formule 1 - Organisation professionnelle automobile - Association en rapport avec l'automobile

Recherche sur Google Images :


Source image : www.eurosport.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • ... En 1985, il prend aussi la tête de la FIA à la place du Prince Metternich... L'élément déclencheur de l'opposition entre la FISA et la FOCA avait été... Président de la Fédération française du sport automobile de 1972 à 1996... Président de fédération mondiale du sport automobile... (source : recherche.autoplus)
  • L'excellent Max Mosley, grand ponte de la FIA, a par conséquent été filmé dans des ... la tête de la FISA (Fédération Mondiale du Sport Automobile) à Jean-Marie... (source : blogbernardgensane.blogs.nouvelobs)
  • L'article 16 explique que le Conseil Mondial du Sport Automobile doit " administrer... La FISA (Fédération Mondiale du Sport Automobile), perpétuation de la... La même année, Bernie Ecclestone devient vice-président de la FIA.... (source : fanaticf1)

La Fédération Mondiale du Sport Automobile (FISA) était l'organisation qui gérait principales courses automobiles mondiales.

Ce comité autonome fut créé par la FIA en 1922 sous le nom de Commission Sportive Mondiale (CSI). Lui était dans ce cas délégué par la FIA l'organisation des courses automobiles. En 1978, suite à l'élection à sa présidence du Français Jean-Marie Balestre, la CSI prit le nom de FISA, son rôle restant semblable. Sous l'impulsion de Balestre, la FISA entreprit de reprendre en main le contrôle de la Formule 1, menacé par l'émergence à la fin des années 1970 de la Fomule One Consructor Association (FOCA), l'association des constructeurs de F1 dirigée par Bernie Ecclestone. Cette lutte d'influence, connue sous le nom de Guerre FISA-FOCA, aboutit à la rédaction des Accords Concorde en 1981, lesquels scellèrent le partage des pouvoirs en Formule 1, la FISA conservant le contrôle sportif et réglementaire du championnat.

Suite à l'élection de Max Mosley à la tête de la FISA en 1991 puis de la FIA en 1993, les institutions furent réformées et la FISA fut absorbée par la FIA, qui est par conséquent désormais directement en charge des affaires sportives. Depuis, il est habituel de mélanger FIA et FISA, même pour des faits ayant eu lieu quand les deux entités étaient différentes.

Voir aussi

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9d%C3%A9ration_internationale_du_sport_automobile.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 13/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu