Rickshaw

Un rickshaw, aussi nommé trishaw, est un véhicule tricycle à propulsion humaine ou mécanique, destiné au transport de personnes et de marchandises.



Catégories :

Automobile - Vie quotidienne du monde indien

Recherche sur Google Images :


Source image : www.travelblog.org
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • rickshaw à Calcutta. Cependant, des sociétés commencent à investir sur le marché de l'autorickshaw familial ou d'entreprise, proposant une gamme d'engins de ... (source : pondichery)
  • Entire range of genuine and 100% original spare parts, tyres and tubes for auto rickshaw are also offered. We are main suppliers of bajaj auto rickshaw for... (source : roleximpex)

Un rickshaw, aussi nommé trishaw, est un véhicule tricycle (d'où le nom trishaw) à propulsion humaine ou mécanique (autorickshaw), destiné au transport de personnes et de marchandises.

Description et types

Dans sa version non motorisée, le conducteur est installé à l'avant sur une bicyclette dont les haubans et la roue arrière sont remplacés par un châssis avec une paire de roues latérales. Il pilote l'engin avec le guidon et les freins, et dispose peut-être de manettes de changement de vitesses. Il apporte aussi l'énergie motrice en agissant sur les pédales ; une chaîne assure la transmission entre le pédalier et l'axe des roues arrière sur le même principe que pour un vélo.

L'arrière reprend la conception d'un pousse-pousse, avec un siège ou une banquette posée sur le châssis. Cette partie peut être couverte d'une capote ou d'un toit rigide pour protéger les passagers des intempéries.

Dans sa version motorisée, la partie avant est construite à partir d'une moto ou d'un scooter ; le moteur est un 2-temps généralement. En pratique, la construction de ces engins fait désormais l'objet d'une conception spécifique et leur production est industrialisée. La majorité des autorickshaws sont équipés d'une carrosserie sans portes avec pare-brise, protégeant ainsi le conducteur en plus des passagers.

Utilisation

Au départ du recul de l'utilisation des palanquins, ce mode de transport est particulièrement utilisé dans toute l'Asie du Sud-Est, et surtout en Inde (où on l'appelle plutôt rickshaw) et en Malaisie (où on l'appelle plutôt trishaw) et dans les pays voisins.

Énormément de conducteurs de ces engins assurent une fonction de taxi, et vivent de ce métier. La majorité d'entre eux ne peuvent pas acheter eux-même leur outil de travail et le louent par conséquent à des sociétés. Même quand l'engin ne leur appartient pas, ils travaillent le plus souvent à leur compte ou se regroupent en compagnies selon le même principe que les compagnies de taxis automobiles.

Cependant, des sociétés commencent à investir sur le marché de l'autorickshaw familial ou d'entreprise, proposant une gamme d'engins de plus en plus proches de l'automobile et des petits fourgons de livraison dans leur philosophie d'usage.

À Calcutta, il existe aussi des rickshaws tirés manuellement par les rickshaws-wallahs. Ce mode de transport est l'objet de vives polémiques et bénéficie d'une règlementation rigoureuse.

Notes et références

Liens externes





Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Rickshaw.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 13/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu