Survirage

C'est l'opposition au sous-virage, c'est un dérapage d'une automobile par les roues arrières, l'axe médian du véhicule s'orientant vers l'intérieur du virage.



Catégories :

Conduite automobile - Automobile

Recherche sur Google Images :


Source image : membres.lycos.fr
Cette image est un résultat de recherche de Google Image. Elle est peut-être réduite par rapport à l'originale et/ou protégée par des droits d'auteur.

Définitions :

  • Perte d'adhérence des roues arrière en virage. (source : dunlop-tires)
  • Lorsque l'arrière de la voiture a tendance à déraper, l'entraînant dans un tête-à-queue si le survirage n'est pas maîtrisé par... (source : laberezina)

C'est l'opposition au sous-virage, c'est un dérapage d'une automobile par les roues arrières, l'axe médian du véhicule s'orientant vers l'intérieur du virage. Le survirage est un phénomène physique simple. Comme son nom l'indique, il implique qu'une voiture vire trop. Plusieurs éléments peuvent le faciliter par l'utilisation du frein à main ou revêtements glissants. Le plus courant en particulier avec les véhicules à propulsion n'est autre que la tendance à accélérer trop violemment ou prématurément dans une courbe.

En effet, la bonne tenue de la trajectoire d'une voiture tient à l'équilibre entre la force centrifuge qui s'applique à elle et la résistance de l'adhérence des pneus. Pour peu que l'accélération soit mal dosée, les pneus arrière ne parviennent pas à passer toute la puissance au sol et se mettent dans ce cas à patiner.

En situation de glisse (routes de terre, enneigées, humides, ou verglasées etc. ), le train arrière n'a plus l'adhérence indispensable pour s'opposer à la force centrifuge, il file à la dérive. La voiture part ainsi en dérapage avec le nez orienté vers l'intérieur du virage, elle vire trop comparé à sa trajectoire initiale : elle survire.

La prédisposition d'une voiture au survirage dépend en grande partie de la position de son centre de gravité. Car c'est sur lui que s'applique la force centrifuge. Cela dépend du type de véhicule qu'on conduit, il faut adapter la conduite selon ce facteur décisif.

Techniques de pilotage

Dans l'effet de la voiture qui vire trop, le train arrière est tiré vers l'extérieur de la courbe, à la décélération du lâcher d'accélérateur dans une courbe en particulier pour les tractions, il faut ralentir suffisamment tôt avant la courbe et avec les roues avant bien droites et de tourner le volant vers l'extérieur du virage (contre-braquage) et peut-être accélérer un peu. Mais dans une accélération trop importante ou trop précoce en particulier pour les propulsions, il ne faut pas ré-accélérer trop tôt, ré-accélérer progressivement en douceur pour éviter le patinage des roues arrières et tourner le volant vers l'extérieur du virage (contre-braquage) et lâcher brièvement l'accélérateur pour stopper le patinage des roues arrières.

Recherche sur Amazone (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/Survirage.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 13/03/2009.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu